Découvrez notre nouvel Atelier Partenaire en Drôme et Isère : VD Artisan à tous vents

Comment entretenir sa trompette ?

Une trompette est un objet précieux, qui nécessite un minimum d’entretien pour durer dans le temps. Ces quelques habitudes vous épargnerons la frustration de jouer sur un instrument qui ne donne pas tout son potentiel, mais aussi une remise en état complète par un réparateur, très coûteuse en temps et en argent (attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : une révision régulière chez un pro est absolument nécessaire !).

Pour plus d'articles sur la trompette, son entretien, ou le choix d'un instrument, vous pouvez consulter l'excellent blog de Laurent Jammes Apprendre-la-trompette.fr.

Comment entretenir sa trompette ?

Deux aspects doivent faire l’objet de toute votre attention dans l’entretien de votre trompette : sa propreté, et sa lubrification.

La propreté de sa trompette

  • après chaque utilisation, videz chacune des coulisses de toute la condensation qui s’y est accumulée. Cela évitera que l’humidité vienne accumuler un dépôt de corrosion dans la trompette.
  • pensez à l’embouchure : nettoyez l’embouchure de votre trompette à l’aide d’un petit écouvillon conique, prévu à cet effet et vendu dans tous les ateliers partenaires du réseau Octinte.

Se procurer un kit d'entretien pour trompette dans un Atelier Partenaire du réseau Octinte

  • frottez légèrement votre trompette (et en particuliers les parties qui ont été en contact avec vos mains) avec un chiffon doux, une peau de chamois par exemple, pour enlever les traces de vos doigts et les saletés qu’ils ont déposés sur la trompette. Attention : pas de produits abrasifs, un chiffon fait l’affaire !
  • Tous les 6 mois, démontez entièrement votre trompette, et lavez chacune des parties soigneusement dans un récipient rempli d’eau et d’un peu de liquide vaisselle. Utilisez un écouvillon en brosse, toujours vendu chez nos ateliers partenaires. Pour l’intérieur des coulisses, vous pouvez même utiliser un écouvillon “flexible”, qui vous permettra de bien nettoyer le coude de votre coulisse.

N’oubliez pas de nettoyer également l’intérieur de votre trompette, les branches des coulisses et les blocs piston, c’est là que s’accumule le plus d’impuretés. Rincez et séchez la trompette. N’utilisez que de l’eau froide, l’eau chaude endommagerait le verni de la trompette.

Si c'est la première fois que vous démonter votre trompette, cette vidéo vous accompagnera pas-à-pas. 

Lubrifier sa trompette

Quelques conseils de bon sens, mais qu’il vaut toujours mieux rappeler avant qu’un drame n'arrive :

  • stockez votre trompette dans un endroit sec et à l’abri des changements de température,
  • remettez la trompette dans son étui après chaque utilisation : une maladresse est vite arrivée, et peu coûter cher !
  • lorsque vous utilisez la trompette, ne la posez pas sur la pavillon, mais sur un stand adapté (en vente chez la plupart de nos ateliers partenaires).

Enfin, une révision totale chez un réparateur professionnel tous les 6 mois est obligatoire : il effectuera un nettoyage plus approfondi, entretiendra le métal et vérifiera les réglages des coulisses et des pistons.

Les Ateliers de réparation d'instruments à vent du réseau Octinte

 

Ce bon entretien assure la longévité de votre trompette, et la stabilité de son son dans le temps.

Laisser un commentaire